Lâcher-prise : Définition et moyens !

Chaque être humain a souvent tendance à vouloir être parfait, à vouloir tout contrôler : ses idées, ses émotions, son entourage, ses collègues de travail…

Nous allons tout d’abord définir ce terme, méditer ensuite sur les bénéfices du contrôle et enfin exposer les moyens qui mènent au lâcher-prise.

1. Définitions du lâcher-prise

- Le lâcher-prise est l’opposé du contrôle.

- Le lâcher-prise ce n’est pas le ” je m’en foutisme ” ou le fait de baisser les bras et de tout laisser tomber…

- Le lâcher-prise est donc un acte de confiance.

2. Quels sont les bénéfices que vous tirez du contrôle ?

Prenez le temps d’y répondre, en pleine conscience.

3. Quels sont les moyens qui peuvent être mis en oeuvre pour apprendre à lâcher-prise ?

Vous en possédez sans doute déjà, que vous mettez en action consciemment voire inconsciemment. Permettez-moi de vous présenter les 12 clés qui mènent au lâcher-prise. L’idée est d’en prendre note et d’identifier ensuite la ou les clés qui résonnent en vous pour les mettre en pratique au quotidien.

Clé 1 : Prendre conscience de tout ce qui vous encombre, de toutes les situations / personnes que nous voulons contrôler, de toutes les situations / personnes qui nous contrôlent, de toutes nos idées obsédantes qui nous enferment, des obligations qui nous paralysent…Faire un état des lieux de l’existant !

Clé 2 : Faire le deuil des vieilles croyances, les ” il faut que sois….”, “je dois tout faire seul(e)”…

Clé 3 :  Etre flexible, souple, malléable (comme du chewing-gum) pour apprendre à trouver d’autres solutions à vos problèmes, car il existe toujours une solution !

Clé 4 : Intrégrer le trio suivant : Non-attachement (aux choses, aux êtres, aux évènements…), Non-résistance et Non-jugement. C’est libérateur !

Clé 5 :  Diminuer la ” Parfaite Attitude “ car cela consomme énormément d’énergie. L’ambition est certes un élément moteur et il faut s’en servir avec bienveillance.

Clé 6 : Pardonner à soi et aux autres. On ne cherche pas spécialement à toujours vous faire du mal (sourire). Et quand bien même, cela reste une perception qu’il vous appartient de transformer en quelque chose de plus constructif et lumineux !

Clé 7 :  Apprendre à distinguer ce qui est de votre ressort, ce que vous pouvez influencer et enfin ce qui est ni de votre ressort ni ce que vous pouvez influencer.

Clé 8 :  Accepter ses possibilités / limites. Cela évite de se mettre dans des situations génératrices de stress et de tensions.

Clé 9 :  Devenir témoin-observateur de ce que l’on vit. Se dissocier des choses/ évènements pour acquérir plus de clarté mentale, de lucidité et de sagesse afin d’agir de façon juste. La méditation du témoin intérieur est un excellent exercice en ce sens.

Clé 10 : Etre tolérant vis à vis de soi, des autres. C’est apprendre à reconnaître et accepter l’autre dans sa différence. C’est la définition même du respect !

Clé 11 :  Faire du mieux avec ce qui est, ce que l’on possède, à l’instant présent. Cela revient à être dans la gratitude !

Clé 12 : Vivre l’instant présent et respirer la vie !

J’espère que ces éléments vous aideront à mettre en pratique le lâcher-prise dans votre vie quotidienne et à atteindre la sérénité, la quiétude et la paix intérieure tant recherchée…

Je vous souhaite une belle et heureuse vie !

Cet article a été posté Thursday 26 April 2012 à 12:15 dans la/les catégorie(s) A méditer. Vous pouvez suivre les réponses à cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0. Vous pouvez poster une réponse, ou faire un trackback à partir de votre site.

Répondre...

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.